Hello Handicap le salon 0 déplacements, 100% recrutement

Vive le Périgord accessible !

Vive le Périgord accessible !

Résumé : Partant du principe que les gestionnaires des sites et les prestataires d'hébergement n'ont jamais ou très rarement été sensibilisés aux problèmes des personnes handicapées et que, d'autre part, l'offre accessible n'est pas ou peu répertoriée ...
 
Par le

Partant du principe que les gestionnaires des sites et les prestataires d'hébergement n'ont jamais ou très rarement été sensibilisés aux problèmes des personnes handicapées et que, d'autre part, l'offre accessible n'est pas ou peu répertoriée, plusieurs offices de tourisme se sont regroupés afin d'améliorer la coordonnination

Une politique de valorisation
Depuis fin janvier 2000, les quatre OTSI de la vallée de l'Isle, couvrant les cantons se Saint- Astier, Neuvic, Mussidan et Montpon-Ménestérol se sont regroupés au sein d'une association nommée " Initiatives et tourisme en vallée de l'Isle ". Cette mise en réseau avait pour ambition de contribuer au développement touristique de la vallée de l'Isle en participant à la coordination des actions et à la promotion touristique. Pour ce faire, plusieurs thématiques ont été choisies, telles que patrimoine, randonnée, rivière et handicap. La création de cette dernière commission s'est imposée naturellement du fait de l'existence antérieure au projet de plusieurs initiatives sur la vallée et de la nécessité de requalifier l'offre en se positionnant de façon originale sur un marché porteur. Le développement de l'offre accessible aux personnes handicapées passe par la valorisation de structures d'hébergement adaptées, au travers d'une information de qualité. C'est sur cet axe que la commission a choisi de débuter son travail, en menant dès cette année, une expérience pilote sur le canton de Montpon-Ménestérol.

Méthodologie et élaboration d'une charte
La charte " THIS " (Tourisme et Handicap en Vallée de l'Isle) veut être un trait d'union entre les prestataires et l'association Initiative et Tourisme en vallée de l'Isle. Chaque partenaire volontaire s'est engagé à signer la charte et à en respecter les clauses. Ainsi, la charte favorise la compréhension, les relations, les expressions entre les parties concernées avec pour but l'amélioration de la qualité d'accès des prestations proposées aux personnes à mobilité réduite. Les membres de la commission ont visité toutes les structures référencées et à l'aide d'une grille , ont apprécié les différents points clés. L'accent a été mis sur la traduction visuelle de l'accessibilité et chaque pictogramme a été étudié pour informer le plus clairement possible le lecteur: arrivée (un parking et une chemin), l'entrée (une porte de plain-pied), les WC, les sanitaires (une douche), la cuisine (une poêle), la chambre (un lit), la salle des repas (des couverts) ainsi que les services et l'environnement (une main). Plusieurs degrés d'accessibilité ont été déterminés, symbolisés par une couleur : vert pour accessibilité totale, orange pour accessibilité avec aide, rouge pour innaccessibilté . grâce à ces précisions, l'usager choisit la structure d'accueil en connaissance de cause et ne risque plus " la mauvaise surprise ".

Un observatoire pour mesurer l'impact de l'action
Tout a été mis en place pour assurer au mieux l'ouverture vers ce nouveau marché. Un guide a été édité, accompagné d'une campagne de promotion importante auprès du public concerné et des associations. Un logo a également été dessiné afin de personnaliser l'action de l'association. Chaque signataire de la charte pourra l'afficher en ses locaux. Si tout semble avoir été prévu, il n'en reste pas moins qu'il faut pouvoir estimer l'impact de l'expérience, tant auprès des prestataires que des usagers. C'est là qu'intervient l'observatoire qui va être mis en place dans le canton afin de suivre et d'évaluer l'action et permettre de mesurer la pertinence du projet de garantir son évolution. L'expérience pourrait, selon les résultats obtenus en 2001, s'étendre dès l'an prochain à toute la vallée de l'Isle.