La où il y a une volonté - Témoignage d'Angleterre

La où il y a une volonté - Témoignage d'Angleterre

Résumé : La plupart des personnes handicapées ne liraient pas cet article s'il avait pour titre " vacances pour personnes handicapées ", remarque Richard Thompson atteint d'une blessure à la colonne vertébrale et directeur commercial d'une agence de voyage.
 
Par le

LA OU IL Y A UNE VOLONTE


La plupart des personnes handicapées ne liraient pas cet article s'il avait pour titre " vacances pour personnes handicapées ", remarque Richard Thompson atteint d'une blessure à la colonne vertébrale et directeur commercial de la société Voyage et Loisir Accessible.

Il ajoute " la majorité ne veut pas se voir au soleil dans un ghetto pour handicapés ".

Ainsi est née l'Agence Voyages et Loisirs Accessibles. Le nom est révélateur . Monsieur Thompson explique : " nous essayons de redéfinir le marché avec des voyages accessibles et non avec des voyages pour handicapés . La première question que nous posons n'est pas quel handicap avez-vous, mais où voulez-vous aller ? L'objectif de sa société est de remplir le vide qui existe entre les agences de voyages spécialisées pour personnes handicapées et les tours opérateurs. " Le problème avec ces derniers , insiste-il, est que l'organisation et la réservation des vacances est de plus en plus automatisées et qu'il n'y a pas de garantie au cas par cas. Donc vous pouvez pas envoyer une personne en fauteuil roulant à Singapore en espérant qu'il lui sera possible de rentrer dans sa chambre d'hôtel. ATC s'engage à faire les réservations en fonction des besoins de chaque personne et dispose d'une liste de centaine d'hôtels accessibles dans le monde entier.

Les grands opérateurs disposent d'un service spécialisé pour les besoins particuliers des clients, mais monsieur Thompson précise que souvent ils oublient de valider chaque partie du voyage. Virgin Holidays est cependant l'exception et propose des hôtels avec des chambres accessibles et des voitures de location adaptées. En 2000 et 2001, ce tour opérateur a été reconnu le meilleur et a reçu le prix EASE ( Ease of Access, Service and Employement) de la fondation Reine Elizabeth.
Ces félicitations qui sont toujours de mise ont été présentées à des organisations qui font d'énormes efforts afin de répondre aux besoins des personnes handicapées. Environ 6 000 vacanciers avec un handicap ont voyagé avec Virgin Holidays l'année dernière. Ce chiffre permet de penser que d'autres sociétés devraient s'occuper avec plus d'attention des voyageurs handicapés. Les chiffres du gouvernement indiquent que 8.5 millions de Britanniques ont un handicap, et réunis ils ont un pouvoir d'achat de 45 milliard de Livres.

De tels chiffres sont pertinents pour le contexte actuel du tourisme local. L'année prochaine, en octobre, la troisième et dernière étape de l'Acte sur la Discrimination des Handicapés (DDA) sera mis en application. A cette époque, les sociétés doivent avoir fait les ajustements nécessaire de leurs locaux pour en assurer l'accès à tous. L'acte n'inclut pas les voyages aériens. Les compagnies d'aviation sont fortement encouragées à signer d'une manière volontaire un code de conduite dans ce domaine.

Les hôtels qui se trouvent sur des listes ainsi que les B&B avec un petit roulement pensent que la clause des " ajustements nécessaire " ne les concernent pas.

" C'est une fausse présomption, affirme Ruba Sivaagnanam, l'officier juridique de l‘ Association Royal pour le Handicape et la Réhabilitation (RADAR).
L'acte stipule qu'un petit B&B dans un vieil immeuble doit étudier les différentes possibilités.
Il y a peut-être des changements peu onéreux qu'un B&B peut entreprendre, car beaucoup de personnes handicapées n'ont pas de problème de mobilité.