Indre-et-Loire : les paysages du dit

Indre-et-Loire : les paysages du dit

Résumé : Des artistes, Patrick André et Anne-Violaine Taconet, ont conçu, avec de jeunes déficients mentaux et des agriculteurs volontaires, un parcours singulier au sein du Parc Naturel Régional entre Richelieu et Chinon.
 
Par le

Indre-et-Loire : les paysages du dit

Des artistes, Patrick André et Anne-Violaine Taconet, ont conçu, avec de jeunes déficients mentaux et des agriculteurs volontaires, un parcours singulier au sein du Parc Naturel Régional entre Richelieu et Chinon. Deux ans de travail pour que le promeneur qui passait cet été dans la région, en vélo ou en voiture, ou à pied (pourquoi pas), découvre, soit par hasard, soit avec l'aide de la carte mise à sa disposition, dix parcelles inhabituelles, autant d'anomalies chromatiques et formelles, marquant une rupture avec le paysage environnant. Ces plantations artistiques éphémères – le temps d'une saison, le temps d'un été - marquaient le lieu-dit d'une présence, celle de tous ceux qui ont oeuvré à ce projet. Ce projet a été réalisé dans le cadre du programme Nouveaux commanditaires de la Fondation de France et a bénéficié du soutien de la Fondation, du Conseil général et de la Chambre d'agriculture de l'Indre-et-Loire, du Ministère de la Culture, de la DRAC, faisant la preuve que la synergie est possible entre des organismes que rien à priori ne prédestinait à se rencontrer.