Hello Handicap PME du 05 au 08 décembre, Inscrivez-vous !

Edito d'Alain Coste, directeur du CDT de l'Aude

Edito d'Alain Coste, directeur du CDT de l'Aude

Résumé : Alain Coste, directeur du Comité départemental du tourisme de l'Aude : 'Accéder aux loisirs et aux vacances constitue, à nos yeux, un droit fondamental.'
 
Par le

A quel moment le département de l'Aude s'est-il engagé dans le développement du tourisme adapté ?
Il y a eu une première dynamique lancée par d'autres départements de la région Languedoc-Roussillon. Leur exemple a prêché pour cette implication. En 2002, nous avons recruté Dorian, notre délégué sur les questions de handicap. Nous n'avons pas encore rattrapé le Gard ou l'Hérault en termes de volume mais nous avons su créer une vraie dynamique. La possibilité, pour les personnes en situation de handicap, d'accéder aux loisirs et aux vacances constitue à nos yeux un droit fondamental.

Avez-vous reçu une aide pour mettre en place cette politique ?
Depuis plusieurs années déjà, le Secrétariat d'Etat au Tourisme a fait de l'accès aux vacances des personnes handicapées un axe important de son action. A l'époque, l'Etat, à travers la Direction régionale du tourisme, nous a aidés en finançant les premiers postes de chargés de mission. Il se rétracte dans bien des domaines mais on peut saluer sa constance dans celui-ci. Encore aujourd'hui, l'Etat accompagne nos actions liées au handicap.

Comment convaincre les professionnels d'engager des actions en faveur des touristes handicapés ?
Lorsqu'en 2002 nous avons lancé nos premières opérations sur l'évaluation des sites, nous avons reçu 200 réponses spontanées de la part des professionnels du département, avant même que le contexte législatif ne fasse effet. La qualité de notre chargé de mission nous a ensuite aidés à les convaincre. Dorian a également su regrouper autour du CDT les acteurs du monde associatif dans le domaine du handicap. Cet engagement global a été un vrai moteur.

Est-ce rentable pour eux de mener une politique en faveur des personnes handicapées ?
Les critères de rentabilité viennent a posteriori. Ces professionnels avaient une réelle envie d'aller au devant de cette thématique et de rendre accessible une partie de leur offre.

Ce qui fait la réputation de l'Aude, c'est avant tout les châteaux cathares. Peut-on imaginer les rendre un jour accessibles aux personnes à mobilité réduite ?
Ce sont des sites plus difficiles d'accès les uns que les autres, dont le cheminement n'est déjà pas aisé pour les personnes âgées. Je ne suis pas certain qu'on puisse un jour en généraliser les accès mais il y a néanmoins quelques abbayes, situées dans des reliefs moins escarpés, sur lesquelles nous pourrions travailler. Reste enfin la cité de Carcassonne, l'archétype du château médiéval, qui fait de gros efforts dans ce domaine.

Quelles vont être vos actions à venir ?
Nous souhaitons travailler sur la diversité de l'offre spécialisée, en proposant un panier dynamique, comme nous l'avons fait sur le Canal du Midi, pour offrir aux personnes en situation de handicap la liberté du choix. C'est pour cela que nous travaillons également sur les prestations intermédiaires notamment en matière de transport (SNCF, transports publics locaux, taxis). Notre marque de fabrique, c'est de faire les choses avec conviction, sans jamais lâcher le morceau. Nous n'avons pas d'ambitions folles mais nous sommes en chemin...

En projet
En avant première, voici quelques réalisations qui devraient voir le jour dans les mois à venir... Preuve que l'Aude n'en a pas fini d'innover en matière de tourisme adapté.

Sentiers pédestres le long du littoral : un projet de boucles de promenade adaptées aux personnes à mobilité réduite est à l'étude le long du littoral où la configuration des sites est la plus favorable. Conçu avec l'aide du Parc naturel régional de la Narbonnaise www.parc-naturel-narbonnaise.fr ), il promet un sentier thématique sur le thème de la faune et de la flore.

Train touristique dans la haute vallée de l'Aude. Circule déjà entre Rivesaltes (66) et Axat (11) un petit train touristique « Du pays cathare et du Fenouillèdes » qui convie à un dépaysement absolu au fil des contreforts des Pyrénées. Un projet de mise en accessibilité est à l'étude qui permettrait de monter les fauteuils roulants grâce à un bras élévateur. Cet outil est déjà en place mais le train ne dispose pas encore de toilettes adaptées. Livraison prévue en 2011.
www.tpcf.fr

 


En savoir plus sur notre dossier « Tourisme et handicap » dans l'Aude :

Aude : « Un tourisme pour tous ! » et contacts
http://tourisme.handicap.fr/art-tourisme-culture-15.0.0.0-3166.php

Aude : le tourisme adapté en chiffres
http://tourisme.handicap.fr/art-tourisme-culture-15.0.0.0-3168.php

Aude : l'accueil des visiteurs handicapés
http://tourisme.handicap.fr/art-tourisme-culture-15.0.0.0-3169.php

Aude : les sites incontournables et leur accessibilité
http://tourisme.handicap.fr/art-tourisme-culture-15.0.0.0-3170.php

Aude : Carcassonne, notre ville coup de cœur
http://tourisme.handicap.fr/art-tourisme-culture-15.0.0.0-3171.php

Aude : Narbonne, des actions positives
http://tourisme.handicap.fr/art-tourisme-culture-15.0.0.0-3172.php

Aude : calendrier des grandes manifestations
http://tourisme.handicap.fr/art-tourisme-culture-15.0.0.0-3173.php

Aude : bastion gastronomique
http://tourisme.handicap.fr/art-tourisme-culture-15.0.0.0-3174.php

Aude : sports et loisirs adaptés
http://tourisme.handicap.fr/art-tourisme-culture-15.0.0.0-3175.php

 

 

 

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens

Commentaires

Réagissez à cet article
 

Le 19/03/2010 par albert :
pourquoi ne pas créer un petit télésiege pour 2 personnes (handicapé+accompagnateur pour la visite des châteaux

Soumettre un commentaire
Rappel : merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux... Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants.