Aide-vacances pour les enfants et les jeunes

Aide-vacances pour les enfants et les jeunes

Résumé : A l'initiative de La Jeunesse au Plein Air (JPA), une plateforme s'est constituée en octobre 2006 autour du droit aux vacances des enfants.
 
Par le

Les associations membres de cette plateforme* ont rédigé un texte de revendications afin d'interpeller les candidats aux élections présidentielle et législatives. Elles proposent la mise en place d'une politique nationale en faveur du départ en vacances pour les enfants et les jeunes en famille ou en séjours collectifs. Et demandent notamment la création d'une " aide-vacances " annuelle d'une valeur de 200 €, à l'image de l'allocation rentrée existante, reconnaissant ainsi le droit au départ en vacances de tous les enfants et adolescents.
Cette aide, sans se substituer aux aides existantes, devra permettre l'égalité d'accès aux vacances des mineurs. Nominative, elle s'adressera prioritairement aux familles dont les revenus et le niveau de vie sont insuffisant pour permettre aux enfants de partir en vacances et pourra être perçue par les centres de vacances et les villages vacances lors de l'inscription de l'enfant à un séjour.
En 1998, la loi de lutte contre les exclusions reconnaissait le droit aux vacances comme l'un des droits fondamentaux de l'individu, au même titre que celui du droit au logement ou à la santé. Pourtant, en 2004, en France, 2,8 millions enfants de 5 à 19 ans ne sont pas partis en vacances parce que la qualité du temps libéré pour les enfants dépend encore principalement du niveau économique des familles. Pour les signataires du texte, " il est donc de la responsabilité collective de mettre en œuvre les politiques d'aides au départ, sous le contrôle de l'Etat, afin de garantir une réelle cohésion et mixité sociale. "
Les comités de La JPA, avec les autres organisations signataires de l'appel, seront invités à interpeller les candidats aux élections législatives au cours des mois prochains.

* Association nationale des conseils d'enfants et de jeunes (Anacej), ATD Quart monde, APF