Festival Handicap sur scène 2005 : Un coup d'essai, un coup de maître (dernière partie)

Festival Handicap sur scène 2005 : Un coup d'essai, un coup de maître (dernière partie)

Résumé : Les miss handicapées, les interviews .
 
Par le

Lire la page précédente:
http://www.handica.com/acces_themes/article.php?cat=1.0.0.0&art=1838


MISS VISUELLE 2005

BERNADETTE NGONO : 21 ans ,née le 15 mai 1984 à OKOLA. Elève en Terminale A4 espagnole. 1,67m, célibataire sans enfant, 60kg, teint clair, pratique le sport, (athlétisme, goal et torrball) aime la musique, la danse et les mondanités. Souhaiterait faire du journalisme.

Question : Vos impressions à la suite de votre élection :
Réponse " je suis fière de cette élection, surtout que c'est pour la première fois qu'une telle manifestation a lieu chez nous".

Question : " qu'est ce qui vous a poussé à prendre part ?
Réponse : " D'abord pour encourager les organisateurs qui font déjà beaucoup pour la personne Handicapée, ensuite pour me mettre en valeur .Beaucoup de personnes m'ont dit que je suis belle. J'ai essayé et le résultat est là. Il faut se départir de ce complexe qui anime la majorité des filles Aveugles. "

Question :Miss Handicapée contre les MST-SIDA et les agressions sexuelles. Serez-vous à la hauteur ?

Réponse : " oui, si je n'étais pas sure, je n'aurais pas participé. Je sais que je serai capable de convaincre les Aveugles à adopter des comportements sains, pour éviter cette pandémie. Elle fait des ravages, les Aveugles ne sont pas à l'abri .Tout le monde est interpellé, et aucun apport n'est de trop. Je souhaite que le comité d'organisation du festival trouve des moyens pour nous permettre de mieux accomplir la mission qu'il nous assigne. "

Question : Etes-vous sure de vous faire comprendre ?
Réponse : " Je crois. Je ne serai pas seule. Dans les villages où l'on ne parle pas mon dialecte, l'on aura recours aux traducteurs. Je ne reculerai devant aucune difficulté. C'est une passion pour moi de transmettre des messages. ".

Question : Votre message :
Réponse " D'abord merci aux organisateurs pour ce qu'ils font. Je leur souhaite beaucoup de courage, et de chance. Aux Filles Aveugles, plus de complexe. Il faut profiter des boulevards pour s'affirmer. Un préservatif avant chaque relation sexuelle. Rien ne se donne, tout s'arrache. ".

*********MISS HANDICAPEE MOTRICE**********
Marie –Salomé NGO-BIBE

21 ans, née le 24 avril 1984à Pouma au Cameroun. Coiffeuse, tenancière de call-box. 40kg, teint clair. Aime les ballades, le surf, la lecture, le cinéma, la beauté, la mode et les mondanités. Rêve d'ouvrir un grand salon de coiffure.

Question ; Vos impressions après votre élection ?

Réponse : " Sentiment de joie, contente parce que pour la première fois au Cameroun, on a pensé à nous dans ce registre. Nous savions bien que la beauté de la femme handicapée est effective, il fallait la valoriser à travers un événement comme celui que nous venons de vivre .La VOIX des HANDICAPES l'a fait. Reste maintenant que la tournée de sensibilisation sur les MST-SIDA et les agressions sexuelles se réalise. "

Question : Etes-vous prête à accomplir cette délicate mission nonobstant les difficultés ?

Réponse : " Oui, je suis prête. Vous avez vu ce que nous avons fait à Mbalmayo et à SOA. C'était un avant goût. Je crois que ça ira. Vous savez le SIDA ne concerne pas seulement pas seulement les valides. Au contraire les PH sont plus exposées et très fragiles. Elles vivent dans une extrême pauvreté en Afrique. Par manque d'éducation et de moyens financiers et matériels, elles ont besoin de ce genre d'initiative pour s'informer et s'affirmer. Désireuse moi-même d'apprendre et de me former je n'hésiterai pas un seul instant de me donner une occasion de me faire plaisir en transmettant les Message contre le SIDA. Je suis motivée par cette mission qui me permettra de découvrir le Cameroun profond. "

Question : Qu'est ce qui vous paraîtra difficile ?
Réponse : " Le transport, et parfois la nutrition et l'hébergement. Le Cameroun compte 230 ethnies, à certains moments il faudra faire face à l'analphabétisme de certaines populations H handicapées mais je crois que le comité d'organisation trouvera des palliatifs. Ce ne sont pas les idées qui lui font défaut ".

Question :Un message pour la fin ?
Réponse " proposer toujours un préservatif. Abstinence, fidélité, condom. Ne pas se fier aux apparences qui sont souvent trompeuses. Le mariage c'est bien, mais dans la prudence c'est mieux. Au comité d'organisation mes sincères remerciements et que mes vœux les meilleurs les accompagnent dans toutes leurs entreprises. "

NB : Une dizaine de tableaux de peinture sur le Handicap, 5 dessins et une trentaine de poèmes ont été proposés au jury.
Le Comité d'Organisation du Handicap-sur-scène souhaite réaliser un recueil de poèmes avec toutes ces œuvres et les traduire en plusieurs langues.




Didier ONANA (président du comité d'organisation, journaliste à Radio SIANTOU ) : " Je suis satisfait, parce que sans moyens nous avons réussi à tenir notre pari. Les spectacles ont eu lieu, les rencontres sportives, les expositions, la table-ronde, les causeries éducatives, et surtout l'élection des MISS HANDICAPEES. Sans moyens nous avons convaincu Artistes , Athlètes, Membres du jury, et le public à adhérer à ce projet. Maintenant, il nous faut trouver le financement pour la tournée de sensibilisation sur les MST/SIDA et les Agressions Sexuelles Par les MISS HANDICAPEES et quelques Artistes ayant des spectacles sur ces fléaux dans les institutions des personnes Handicapées du pays. Il nous faudra aussi régler certains problèmes comme l'acquisition du matériel de musique(guitares, orgues, percussions, batterie et autres qui ont empêché les musiciens de s'exprimer totalement. La seconde édition pointe aussi son nez. Nous comptons réaliser tout ça avec le concours de toutes les bonnes volontés où qu'elles puissent se trouver. La prochaine édition aura lieu du 12 au 15 octobre 2006 à AKONO, YAOUNDE et MBALMAYO "