Plages aménagées: des handicapés découvrent les bains de mer à Marseille

Plages aménagées: des handicapés découvrent les bains de mer à Marseille

Résumé : Marseille va renforcer durant l'été un dispositif exceptionnel d'accueil des personnes handicapées
 
Par le

MARSEILLE, 6 juil 2004 (AFP) - Marseille va renforcer durant l'été un dispositif exceptionnel d'accueil des personnes handicapées, qui a permis à des tétraplégiques de découvrir pour la première fois les bains de mer, sur l'une des principales plages de la cité phocéenne, a annoncé mardi la municipalité.
Lancé il y a quatre ans sur la plage du Prado, ce dispositif comprend un ponton adapté d'accès à la mer pour les aveugles et les personnes en fauteuil roulant, et trois "tiralo", sorte de gros fauteuils roulant flottants destinés
notamment au bain des tétraplégiques (quatre membres handicapés).
Des places de parking réservées, des toilettes, des douches et des consignes adaptées rendent également le site plus accessible.
"C'est grâce au tiralo que j'ai pu, l'an passé, prendre mon premier bain à cinquante ans", a raconté Jean Renucci, polyhandicapé, lors d'un point presse.
En 2004, de nouvelles activités sportives terrestres (football, beach volley, badminton, etc.), adaptées aux différents handicaps, s'ajouteront, deux fois par semaine, aux activités nautiques (lutte contre l'aquaphobie,
découverte des fonds marins avec masque et tuba) initiées l'an passé.
Quelque 450 personnes handicapées ont fréquenté le site en 2003, dont 131 ont utilisé le "tiralo", a indiqué la ville qui prévoit une hausse de la fréquentation cette année.
L'encadrement est assuré, du 5 juillet au 28 août, par vingt-six jeunes de la direction des personnes handicapées et par quatre éducateurs sportifs.
Le dispositif, présenté par la ville comme une première en France, sera évalué durant l'été par le ministère du Tourisme dans le cadre du label
"Tourisme et handicaps".

pr/lbx/abl

" Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ".