JO Annecy 2018, notre coup de cœur

JO Annecy 2018, notre coup de cœur

Résumé : Les Jeux olympiques d'hiver de 2018 à Annecy ? La réponse le 6 juillet 2011 à Durban en Afrique du Sud lors de la 123e session du Comité international olympique.
 
Par le

Trois villes sont candidates pour accueillir l'évènement : Annecy (France), Munich (Allemagne) et Pyeongchang (Corée du Sud).

Une aubaine pour le tourisme
Le handiski et la Haute-Savoie, c'est une longue histoire. En 1974, déjà, Le-Grand-Bornand accueillait les premiers championnats mondiaux de ski alpin et nordique pour les amputés et les personnes atteintes d'un handicap visuel. Perrine Pelen, ancienne skieuse, est responsable marketing de Savoie-Mont-Blanc Tourisme : « Une telle candidature, comme tout évènement sportif, est une aubaine pour la promotion touristique d'une région. C'était déjà le cas pour Albertville. La ville d'Annecy et le Conseil général de la Haute-Savoie se sont donc naturellement impliqués. Ces jeux sont un magnifique projet de développement territorial, dans lequel le handicap a pleinement sa place. »

Une place en or pour le handisport ?
Les Jeux paralympiques seront, traditionnellement, organisés 15 jours après les Jeux olympiques. Le bilan d'Albertville en 1992 (et de Tignes qui accueillait les Jeux paralympiques) avait été très positif dans ce domaine et avait surtout permis de prendre conscience des aménagements nécessaires. Mais Annecy promet de faire encore mieux ! D'autant que cette candidature ne fera qu'accélérer le processus et permettra de mettre en place des infrastructures pérennes pour tous, notamment les personnes âgées, les familles... Une commission d'évaluation, à laquelle a participé la Fédération handisport, a conféré toute la légitimité au dispositif qui comporte deux volets : rendre les JO totalement accessibles à tous les publics et accueillir de manière exemplaire les sportifs handicapés

Quels aménagements ?
Voici une liste non exhaustive des aménagements prévus : des panneaux d'orientation tactiles, des rampes d'accès à toutes les installations sportives, des trains, bus et navettes équipés, 600 lits accessibles dans l'un des deux villages olympiques (situé à Annecy) sur les 3000 proposés. Les sites des Jeux paralympiques ont été sélectionnés selon des critères permettant de garantir le plus haut niveau de performance et de confort aux athlètes. Ils sont concentrés à Annecy pour les épreuves de glace et dans le proche massif des Aravis pour les disciplines de neige.

Paroles de pros
De grands noms du handisport ont évidemment apporté leur soutien à cette candidature, comme Denis Barbet, champion paralympique de Slalom en 2002 et médaillé paralympique de bronze en Super G en 2002 et en descente en 2006. « S'engager avec Annecy 2018 était une évidence pour moi. Tout d'abord, en tant que haut-savoyard, mais également en tant que sportif de haut niveau.». Même détermination du côté des tribunes. C'est Bernard Demeyrier, président du Comité départemental handisport Haute-Savoie qui s'enflamme : « Notre mouvement, déjà engagé fortement dans cette candidature, la soutient avec le plus grand enthousiasme. Ce projet de Jeux olympiques et paralympiques dans notre département ne peut que renforcer les liens déjà existants entre le sport valide et le handisport. ». La parole enfin à David Millet, président du Comité départemental du sport adapté de Haute-Savoie : « Tous ses acteurs se mobiliseront dès que la première étape sera franchie. » Rappelons en effet, qu'après 9 ans d'attente, les sportifs handicapés mentaux seront à nouveau conviés à participer aux Jeux paralympiques, dès les prochaines olympiades de Londres en 2012.

Avant que le rêve ne devienne réalité, il faudra néanmoins compter sur deux rivales de poids. La Corée du sud a déjà postulé deux fois et prétend que tous les équipements sont déjà en place. Mais le dossier français vise lui-aussi l'excellence. Réponse en juillet !
www.annecy-2018.fr

• Tél. Savoie-Mont-Blanc : 0 820 00 73 74 (0.118 € TTC/min)
www.savoie-mont-blanc.com (onglet Tourisme et handicap en page d'accueil)

En savoir plus sur notre dossier « Tourisme et handicap » en Savoie-Mont-Blanc :
1/10 - Savoie-Mont-Blanc : une destination tout schuss !
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3733.php
2/10 - Savoie-Mont-Blanc : édito de Rémy Charmetant, directeur de Savoie-Mont-Blanc
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3735.php
3/10 - Savoie-Mont-Blanc : le tourisme adapté en chiffres
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3737.php
4/10 - Savoie-Mont-Blanc : l'accueil des visiteurs handicapés
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3739.php
5/10 - Savoie-Mont-Blanc : les sites incontournables et leur accessibilité
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3741.php
7/10 - Savoie-Mont-Blanc : Le handiski, priorité touristique
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3745.php
8/10 - Savoie-Mont-Blanc : calendrier des grandes manifestations
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3747.php
9/10 - Savoie-Mont-Blanc : sports et loisirs adaptés en été
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3749.php
10/10 - Savoie-Mont-Blanc : trois Parcs qui s'impliquent
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3751.php


© Savoie Mont Blanc Tessier

Commentaires

Soumettre un commentaire
Rappel : merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux... Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants.