Edito de M.Charmetant, directeur Savoie-Mont-Blanc Tourisme

Edito de M.Charmetant, directeur Savoie-Mont-Blanc Tourisme

Résumé : Rémy Charmetant, directeur de Savoie-Mont-Blanc Tourisme 'Notre force, c'est que nous sommes avant tout des techniciens et des aménageurs proches des usagers.'
 
Par le

Handicap.fr : L'amélioration de l'accessibilité pour tous aux sites, aux équipements et aux loisirs est-elle une priorité pour vos deux départements savoyards ?
Rémy Charmetant : Oui, et cela depuis plusieurs années, grâce à l'engagement collectif et volontaire de l'ensemble des acteurs du tourisme local. C'est une vraie culture de fonds adaptée aux activités de montagne qui nécessitent des aménagements particuliers pour accueillir nos clientèles.

H : Considérez-vous que Savoie-Mont-Blanc est plutôt précurseur dans ce domaine ?
RC : Le déclencheur vient certainement de l'approche des professionnels de la montagne et notamment des stations. Depuis les Jeux paralympiques à Tignes, en 1992, les médias ont popularisé les activités de ski adapté, et nos actions ont pu gagner en ampleur. Un second acte fort a été la structuration de l'offre globale adaptée pour un séjour en station dès 1997. 2005 a également constitué une année clé avec la mise en place de la notion de confort d'usage tous publics. Un vrai virage qui permet encore aujourd'hui de rester dans l'innovation !

H : Certains départements ne semblent pas manifester une telle volonté...
RC : Il semble en effet que certains confrères regardent de notre côté. Savoie-Mont-Blanc bénéficie certainement d'un coup d'avance. Nos orientations prises en concertation avec le terrain nous permettent d'avoir un projet solide et durable.

H : Ne serait-ce qu'une affaire de personnes ?
RC : C'est toujours un vrai plus d'avoir des personnes engagées avec une certaine sensibilité, et le déclencheur est souvent un facteur humain. Mais, notre force, c'est que nous sommes avant tout des techniciens et des aménageurs aux compétences croisées. Nous ne tablons pas sur la dimension affective pour mettre en place de telles politiques mais sur des motivations professionnelles et des approches rationnelles.

H : Il y a peu de sites labélisés Tourisme et handicap, et pourtant une belle offre adaptée. Pourquoi avoir choisi un autre chemin ?
RC : Nous avons choisi de miser avant tout sur une offre globale pour un séjour touristique adapté ; dans ce contexte, le label TH est un bon outil pour monter en qualité mais, hors projet de territoire, ce n'est pas une réponse en soi. La montée en qualité passe, entre autres, par le label, mais nombre de domaines ne sont pas concernés : activités, circulation, services... Comme beaucoup, nous avons des hébergements labélisés ou identifiés comme accessibles, mais on ne vient pas à la montagne pour cette raison ! Et puis, lorsque nous avons lancé nos actions structurantes, il n'existait pas (label créé en 2001). Depuis, il y a aussi eu la loi de 2005 qui impacte très fortement les mêmes acteurs, et qu'il faut aussi accompagner.

H : Comment convaincre les professionnels d'engager des actions en faveur des touristes handicapés qu'ils ne jugent pas toujours rentables ?
RC : Si on limite la portée de leur engagement aux seules personnes handicapées, qui représentent une part très faible, ils risquent en effet de se montrer réticents. Il ne faut pas rentrer dans le sujet de l'accessibilité par le seul champ du handicap, au risque de le stigmatiser, alors qu'on observe des liens importants avec d'autres publics. Le meilleur moyen de servir et d'accompagner les personnes handicapées n'est certainement pas de les projeter sur le devant de la scène ! Lorsqu'un hôtelier décide d'aménager une douche à l'italienne, il faut qu'il ait conscience du bénéfice qu'il apporte à tous ses clients.

H : C'est avant tout le patrimoine naturel qui fait la valeur de votre montagne. Comment la rendre accessible ?
RC : La montagne restera la montagne ! Qui peut assumer cette chimère de rendre la montagne parfaitement accessible à tous ? Ce qui n'empêche pas la conception de projets bien spécifiques, comme nos « Promenades confort », sur certains sites ou encore les taxi-skis qui permettent au plus grand nombre de connaître les bonheurs de la glisse. Si des spécificités existent et doivent être prises en compte, il ne faut pas traiter les personnes handicapées comme un « lot » à part !

H : Quels bénéfices pourraient apporter les Jeux paralympiques d'Annecy de 2018 aux touristes handicapés ?
RC : C'est un bénéfice évident et d'ailleurs imposé à toute candidature. Nous avons déjà l'expérience et le recul des Jeux de 1992 puisqu'ils ont donné un coup d'accélérateur dans bien des domaines. Si Annecy est retenue, les sites vont bénéficier d'attentions et de moyens décuplés qui permettront de monter en qualité. Un impact très fort et durable, c'est certain !

H : Quand aurez-vous le sentiment d'avoir rempli votre mission dans le domaine de l'accueil de tous les publics ?
RC : Quand ce sujet transversal sera traité d'office comme une valeur ajoutée, sans que l'on n'ait à le mettre sur la table avec la nécessité d'argumenter. En cela, les pays scandinaves et anglo-saxons ont une longueur d'avance. Le confort d'usage tout public s'impose sur tout nouveau service et sur les grands dossiers. C'est donc aussi une question de progrès d'innovation et d'économie touristique. La qualité et l'engagement des environnements humains (accueil, encadrement, services...) sont des axes où l'offre touristique doit progresser pour satisfaire durablement nos clientèles. C'est donc un engagement partagé, évolutif et durable qui s'impose.

• Tél. Savoie-Mont-Blanc : 0 820 00 73 74 (0.118 € TTC/min)
http://www.savoie-mont-blanc.com (onglet Tourisme et handicap en page d'accueil)

En savoir plus sur notre dossier « Tourisme et handicap » en Savoie-Mont-Blanc :
1/10 - Savoie-Mont-Blanc : une destination tout schuss !
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3733.php
3/10 - Savoie-Mont-Blanc : le tourisme adapté en chiffres
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3737.php
4/10 - Savoie-Mont-Blanc : l'accueil des visiteurs handicapés
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3739.php
5/10 - Savoie-Mont-Blanc : les sites incontournables et leur accessibilité
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3741.php
6/10 - Savoie-Mont-Blanc : JO d'Annecy 2018, notre coup de cœur
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3743.php
7/10 - Savoie-Mont-Blanc : Le handiski, priorité touristique
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3745.php
8/10 - Savoie-Mont-Blanc : calendrier des grandes manifestations
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3747.php
9/10 - Savoie-Mont-Blanc : sports et loisirs adaptés en été
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3749.php
10/10 - Savoie-Mont-Blanc : trois Parcs qui s'impliquent
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3751.php


© Savoie Mont Blanc Ramus
© Savoie Mont Blanc Tessier

Commentaires

Soumettre un commentaire
Rappel : merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux... Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants.