Âne et handicap : tester la rando en charrette adaptée !

Âne et handicap : tester la rando en charrette adaptée !

Résumé : La rando pour tous est le thème de la première porte-ouverte nationale des âniers FNAR. Le 14 octobre 2017, une quinzaine invitent les personnes en situation de handicap à découvrir les bienfaits de la compagnie des ânes.
 
Par le

En 2017, le slogan des âniers réunis au sein de la FNAR (Fédération nationale ânes et randonnées), c'est la « Rando pour tous » ! Le samedi 14 octobre 2017, une quinzaine d'entre eux ouvrent leurs portes dans toute la France. Tout au long de l'année, les ânes emmènent groupes et familles en balade durant une journée voire plus sur des sentiers ou des itinéraires créés pour la circonstance. Cette expérience rencontre un vif succès auprès des petits et grands.

Une charrette pour personnes handicapées

Les professionnels du secteur manifestent la volonté de s'engager dans la démarche découverte de l'âne et la randonnée pour les personnes en situation de handicap avec une approche pédagogique, thérapeutique ou d'accessibilité. Pour ce faire, certains ont investi dans du matériel spécifique comme l'escargoline, une charrette à trois roues, qui assure le transport d'une personne en situation de handicap sur tous types de chemins. Les qualités physiques des ânes lui permettent de porter ou tracter avec conviction et humilité des charges importantes et la randonnée peut donc se faire en toute confiance.

Auprès des personnes vulnérables

« Contrairement aux idées reçues, l'âne est un animal calme et serein en toutes circonstances, explique la FNAR. Il est doux, affectueux, attentif aux autres et, surtout, apprécie la compagnie de tous les humains », notamment des personnes parfois vulnérables. « Dès le premier contact, un lien de confiance et d'affection se crée. Il convient donc parfaitement à un travail de médiation ou d'approche thérapeutique de la randonnée ».

Une offre vaste

Le credo des âniers de la FNAR : « le respect de l'âne, bien sûr, mais aussi l'amour de la nature, qu'ils transmettent aux randonneurs en quête d'authenticité ». L'offre est vaste dans les territoires montagneux, Auvergne, sud des Alpes et Pyrénées, ainsi que dans la vallée de la Loire, la Bretagne ou les Hauts de France. Pour une randonnée en liberté, comptez 40 à 60 euros par âne et par jour.

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires

Soumettre un commentaire
Rappel : merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux... Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants.