Anjou, bienvenue à la maison !

Anjou, bienvenue à la maison !

Résumé : L'Anjou est un département où l'on se sent chez soi. Des sites historiques majeurs, un fleuve impérial, et il y règne pourtant une appréciable intimité, ouverte à tous, sans exception !
 
Par le

Mais comment s'appelle ce département des Pays de la Loire ? Un chiffre, 49, mais deux dénominations ! Le Maine-et-Loire c'est aussi l'Anjou, nom de l'ancienne province jusqu'à la création du département en 1790. L'Anjou c'est avant tout la Loire, fleuve mythique classé au Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2000 au titre des paysages culturels vivants. Cet hôte de marque traverse le département, de Champtoceaux à Montsoreau, sur plus de 130 km, léchant les plus beaux joyaux de notre patrimoine historique.

1200 châteaux
Car, au-delà de ce patrimoine naturel hors du commun, l'Anjou recèle d'innombrables trésors. Le département abrite en effet pas moins de 1200 châteaux, manoirs et gentilhommières... et 160 sites et monuments ouverts au public ! Des villes illustres : Saumur, Angers, Cholet, Segré... Ce département peut s'enorgueillir d'un vaste panel de sites prestigieux : Saumur, capitale légendaire du cheval qui accueille le fameux Cadre noir, les dédales troglodytiques autour de Doué-la-Fontaine, les immensités sacrées de l'abbaye royale de Fontevraud, les richesses botaniques du premier département horticole de France et les 200 km du circuit La Loire à vélo.

Handicap : un chemin à part
Il n'en faut pas davantage pour convaincre les visiteurs. Tous les visiteurs ? Certainement car dans le domaine de l'accueil du public en situation de handicap, le travail du CDT et des offices du tourisme s'avère tout à fait remarquable. Bien sûr, si l'on s'en tient au nombre de sites labélisés Tourisme et handicaps, l'Anjou ne fait pas particulièrement figure de « premier de la classe » (car certains confrères en comptabilisent plus d'une centaine). Seulement 23 ! Car, pour mener à bien sa mission d'accueil des visiteurs handicapés, l'Anjou a décider de prendre le chemin des écoliers en travaillant d'arrache pied, depuis déjà plusieurs années, à un recensement exhaustif de tous ses sites ouverts au public. Alors, label ou pas, l'offre de visites adaptées n'en est pas moins généreuse.

Partenaire de handicap.fr
Le CDT Anjou vient d'ailleurs de signer un partenariat avec handicap.fr qui proposera, à terme, sur une carte interactive des sites qui figurent dans la brochure « L'Anjou accessible ». Le but du CDT Anjou, en attendant que la Loi de 2005 soit pleinement établie dans les pratiques : fournir aux personnes en situation de handicap des descriptifs assez précis pour permettre à chacun d'envisager ses activités touristiques en fonction de ses possibilités.
Lien : http://tourisme.handicap.fr/cartes/carte-tourisme-handicap-maine-et-loire.php.

Du super boulot !
C'est Marguerite Rolland, « chargée de mission tourisme adapté » qui, au sein du CDT Anjou, remplit cette mission avec motivation. Elle est à l'origine de la brochure « L'Anjou accessible » qui recense 75 structures. Par le biais d'un questionnaire détaillé et de visites de conseil et de contrôle, elle établit une liste de descriptifs propres à informer correctement les visiteurs : de la largeur des couloirs à l'accès aux sanitaires, de la nature du sol à la tarification spécifique. L'Anjou qui vit naître Coco Chanel (à Saumur), la femme qui libéra la femme de son embarras vestimentaire, semble donc vouloir s'affranchir de tous les carcans.

Des villes qui bougent !
Au delà des engagements mis en œuvre par le CDT, des villes comme Cholet et Angers ont fait de l'accueil des visiteurs en situation de handicap leur cheval de bataille, et proposent donc un florilège de services, d'activités et de brochures adaptés. Si l'on ajoute à cette implication un patrimoine historique et naturel exceptionnel, l'Anjou mérite, assurément, bien plus que le détour. Un vrai voyage dans la « douceur angevine », chère à Joachim du Bellay qui a ancré cette maxime dans la mémoire collective !

• Comité départemental du tourisme d'Anjou
Place Kennedy 49000 Angers
Tél. : 02 41 23 51 51
www.anjou-tourisme.com

• Développement accueil handicap : Marguerite Rolland (02 41 23 51 54)

En savoir plus sur notre dossier « Tourisme et handicap » en Anjou/Maine-et-Loire :

2/10 - Anjou : édito de Laurent Boron, directeur du CDT 49
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3633.php
3/10 - Anjou : Angers, capitale incontournable
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3635.php
4/10 - Anjou : l'accueil des visiteurs handicapés
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3637.php
5/10 - Anjou : les sites incontournables, quelle accessibilité ?
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3639.php
6/10 - Anjou : Terra botanica à Angers, notre coup de cœur
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3641.php
7/10 - Anjou : Cholet, c'est de la dynamique !
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3643.php
8/10 - Anjou : calendrier des grandes manifestations
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3645.php
9/10 - Anjou : gîtes et couverts
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3647.php
10/10 - Anjou : sports et loisirs adaptés
http://informations.handicap.fr/art-tourisme-culture-41-3649.php

 

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens

Commentaires

Soumettre un commentaire
Rappel : merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux... Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants.