Handicap psychique : des séjours pour soulager les aidants

Handicap psychique : des séjours pour soulager les aidants

Résumé : Pour offrir un temps de pause aux proches de personnes avec un handicap psychique, l'association "Œuvre Falret" propose, en 2017, deux séjours de répit d'une semaine. Premier départ prévu mi-juillet.
 
Par le

Prendre du temps pour soi est vital pour tous, notamment pour les personnes en charge d'un proche en situation de handicap psychique. Si les aidants familiaux se voient davantage pris en compte par les autorités, le chemin reste encore long jusqu'à une réelle reconnaissance officielle, notamment dans le milieu professionnel. D'où la nécessité de se reposer. Du côté des associations, on réfléchit aujourd'hui à des solutions pour leur offrir davantage de répit… et dire non à la culpabilité ! C'est le cas de l'Œuvre Falret, qui offre un soutien et un accompagnement aux personnes atteintes de troubles psychiques. Depuis 2009, cet organisme propose des séjours adaptés d'une semaine pour les aidants confrontés à la souffrance psychique de leur proche.

Programme sur-mesure

Un premier séjour est prévu du 16 au 23 juillet en Rhône-Alpes, dans le domaine des Hautannes à Saint-Germain-au-Mont-d'Or. Le second voyage aura lieu du 10 au 17 septembre en Sologne, dans le domaine de Grand'maison de Sainte-Montaine. Ces solutions, qui incluent des activités de loisirs, d'évasion et de dépaysement, invitent à la détente tout en proposant un programme « sur-mesure » ; des ateliers de réflexion (exercices pour mieux communiquer, techniques pour mieux gérer son stress…) peuvent par exemple être envisagés. Une parenthèse ressourçante qui permet surtout de rencontrer d'autres personnes partageant les mêmes difficultés. En France, « 75% des aidants familiaux sont confrontés à un épuisement moral et physique ainsi qu'au stress. Prévenir ce risque en les soutenant dans leur action et en les invitant à prendre du recul sur le quotidien constitue une priorité », explique l'association.

D'autres structures émergent

En 2017, ce programme a été récompensé par les trophées S'unir pour agir - Prix de l'initiative en économie sociale, ainsi que par le Prix B2V Solidarité prévention autonomie. Comme l'Œuvre Falret, d'autres organismes proposent des séjours destinés à soulager les aidants familiaux. C'est le cas de l'association Vacances répit familles (VRF), qui, dans le Jura, dispose d'un village-vacances rattaché à une structure médico-sociale adaptée pour les personnes en situation de handicap ou de perte d'autonomie (article en lien ci-dessous). Ces sites sont aujourd'hui ouverts dans différentes régions et répondent chacun à des besoins différents. Innovant, ce dispositif est élaboré, entre autres, par l'AFM Téléthon et différents groupes de protection sociale.

Une offre plus variée ?

La bonne nouvelle : la liste de ces formules de vacances adaptées s'allonge, offrant parfois le choix de la destination. Les aidants désireux de s'évader avec leur(s) proche(s) en situation de handicap peuvent notamment se renseigner auprès des Petits frères des pauvres, de l'APF (association des paralysés de France) ou de la Maison des aidants. Des aides financières peuvent être accordées pour ces séjours répits par différents organismes : CAF, mutuelle, sécurité sociale, caisses de retraite, CCAS, Chèques vacances…

©Oeuvre Falret

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"

Commentaires

Soumettre un commentaire
Rappel : merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux... Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants.