Lozère : une via ferrata accessible aux déficients visuels

Lozère : une via ferrata accessible aux déficients visuels

Résumé : Une via ferrata pour amateurs déficients visuels, c'est ce que propose Malzieu-Ville, en Lozère, qui a mis au point un système composé de 22 messages audio disposés le long du parcours. Trois heures de sensations fortes ! Unique en France.
 
Par le

Trois heures de sensations fortes, accroché à la paroi, serait-ce le genre de défi à conseiller à des personnes malvoyantes ? Que nenni, vous n'y pensez pas ! Eh bien si puisque des pionniers bien inspirés ont eu assez d'audace pour rendre une via ferrata accessible. Après le rocher de Dun-les-Places dans le Morvan équipé dès 2006 (lien ci-dessous), c'est au tour de la ville de Malzieu, en Lozère, de proposer cette aventure pleine d'adrénaline.

22 messages audio pour guider

Le parcours, inauguré le 5 juin 2015, vient d'être équipé d'un dispositif spécial adapté aux personnes déficientes visuelles. Accessible gratuitement, cet équipement permet la découverte d'un sport de nature, l'apprentissage de la progression verticale et la maîtrise du vide en toute sécurité. Nécessitant toutefois un accompagnement, il offre une très grande autonomie pour effectuer les 3 heures de parcours facile, contre 2h à 2h30 pour une personne valide. C'est à un smartphone (quatre sont disponibles gratuitement auprès de l'office du tourisme du Malzieu-Ville), que l'on doit cette petite révolution ! Le principe est simple : chaque personne est équipée d'un téléphone qui déclenche un message audio dès lors qu'elle approche une balise implantée tout au long de la via ferrata. Au total, ce sont 22 messages audio qui accompagnent la personne depuis le parking jusqu'à la fin du parcours. Au programme : passerelle, pont de singe, pont népalais et même une tyrolienne de 50 m.

Testé par deux déficients visuels

20 000 euros d'investissement ont été nécessaires pour cette réalisation, initiée en 2011 par la commune du Malzieu-Ville, qui s'est concrétisée grâce à l'implication de nombreux partenaires. Les sociétés Ludéquip (spécialisée dans le développement d'outils à destination des personnes en situation de handicap) et Antipodes (équipementier) ont apporté leur expertise technique en développant un logiciel intégré dans le smartphone brassard puis en plaçant les balises sur le parcours. Pour s'assurer que ces équipements étaient parfaitement adaptés, Anaïs et Yves, tous deux déficients visuels, ont participé à l'élaboration du projet. Bientôt un tel système sur les cinq autres via ferrata de Lozère ?

Des hébergements adaptés

Pour prolonger les sensations, toujours fortes dans ce département grandeur nature, le Comité départemental du tourisme de la Lozère propose une offre d'hébergements adaptés de qualité que nous avions eu l'occasion de détailler dans un vaste dossier (lien ci-dessous), et notamment le Complexe sportif euro-méditerranéen de Montrodat, spécialisé dans l'accueil de publics handicapés.

Crédit photos : studionature.com

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires

Soumettre un commentaire
Rappel : merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux... Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants.