Lozère : les incontournables, quelle accessibilité ?

Lozère : les incontournables, quelle accessibilité ?

Résumé : La Lozère tire l'essentiel de son intérêt de son patrimoine naturel. Pas facile, dans ces conditions de rendre certains sites accessibles. Des efforts sont néanmoins entrepris par différents prestataires qui ont à cœur de partager cette richesse.
 
Par le

Voici ceux qui ont reçu l'agrément « Tourisme et handicaps » :
• La Maison des vautours (entre Meyrueis et Le Rozier)
(label handicap moteur et mental. Depuis 1980, la ligue de protection des oiseaux (LPO) et le Parc national des Cévennes ont réintroduit les vautours et assurent leur protection. Pour assister à ce majestueux spectacle, il faut se rendre à la Maison des vautours, rachetée depuis peu par monsieur Vergely, un « homme de la vallée » qui s'implique activement dans l'accueil des visiteurs handicapés. Il est d'ailleurs presque étonnant que cet édifice enchâssé dans les gorges de la Jonte soit aussi accessible. Dans un bâtiment épousant la roche, il propose une visite sur 1000 m2 et trois niveaux pour parcourir une exposition permanente (déambulation en pente douce et par ascenseur) et une salle vidéo projetant en direct les images des vautours et de leurs sites de nidification. Mais le clou du spectacle, c'est la terrasse panoramique, au cœur des falaises, où sont mises à disposition jumelles et longues vues. Guidé par des ornithologues, vous découvrez le ballet des vautours en temps réel. Ouvert du 15 mars au 15 novembre. Des sorties nature sont également organisées pour les visiteurs handicapés mais uniquement pour les groupes.
Tél. : 05 65 62 69 69
www.vautours-lozere.com

L'Ecomusée du mont Lozère à Pont-de-Montvert (label auditif, et visuel en cours). Visite de l'exposition permanente relatant l'histoire naturelle et humaine du mont Lozère. Dès le printemps 2011 : audioguides à disposition, bornes portant un descriptif en braille et dessins en relief. Pour personnes à mobilité réduite : musée créé en 1980 avec progression en pente, considérée comme trop raide par les normes actuelles, réalisable néanmoins avec aide (aucune marche à franchir) + toilettes adaptées. Pas de tarif spécifique pour visiteurs handicapés : 3.5 €. Projet de parking réservé à proximité de la porte d'entrée.
www.cevennes-parcnational.fr/layout/set/fiche/content/view/full/10935/ (blank)/1
Tél. : 04 66 45 80 73

Hors label « Tourisme et handicap » :

• Les bateliers de la Malène
Comment découvrir autrement les gorges du Tarn, classées « Grand site national » ? En compagnie d'un batelier. Le concept existe depuis 1880. Ils sont encore aujourd'hui une dizaine à perpétuer ce geste séculaire qui se transmet de père en fils. Dans la plus spectaculaire partie des gorges, au départ du village de la Malène, les bateliers vous proposent une balade de 8 kilomètres (une heure environ) au fil des falaises. L'activité n'est pas labellisée TH ; cependant elle reste ouverte aux personnes à mobilité réduite qui n'ont qu'à se laisser guider. Ces enfants du pays assurent le transfert dans la barque et semblent aux petits soins avec chacun car ils n'ont qu'une ambition, faire découvrir avec passion les trésors secrets de leurs gorges. La remontée se fait en minibus (transfert avec aide). Tous les jours d'avril à octobre.
Tél. : 04 66 48 51 10 ou www.gorgesdutarn.com

• Les bisons d'Europe à Sainte-Eulalie
Depuis quelques années, ce parc au cœur de la Margeride accueille un troupeau bien singulier : des bisons ! Venus d'Europe, ils ont trouvé refuge sur les 200 hectares de cette forêt lozérienne où ils paissent en semi-liberté. Les visites s'effectuent principalement en calèche ou en traîneau l'hiver (transfert avec l'aide des agents du parc). La promenade pédestre (1 km environ) permet de découvrir les bisons dans leur habitat naturel mais le chemin reste assez peu carrossable : piste de cailloux, et pentue. La visite est complétée par un espace muséographique, et la reconstitution d'une grotte ornée de peintures rupestres (pas accessible à cause de quelques marches). Ouvert toute l'année. Pas de tarif spécifique pour visiteurs handicapés.
Tél. : 04 66 31 40 40 ou www.bisoneurope.com

• L'aven Armand (entre Meyrueis et La-Parade)
Ensemble unique de 400 stalagmites sur le causse Méjean. La descente en funiculaire permet un accès des plus faciles (aide fournie par les agents du site pour passer trois marches mais pour les fauteuils manuels uniquement). La plateforme permet d'avoir un aperçu d'ensemble sur cette salle unique, féerique qui, par ses dimensions, pourrait loger Notre-Dame de Paris. Il n'est pas possible pour les fauteuils de descendre plus bas. Demander le tarif réduit « balcon » à 5.70 € au lieu de 9.10 €. Places parking réservées, toilettes adaptées, rampe d'accès au bar et boutique accessible. Seule la salle vidéo ne l'est pas.
Tél. : 04 66 45 61 31 ou www.aven-armand.com

• La grotte de Dargilan à Meyrueis
Il existe bien une visite de 45 min sans aucune marche pour les visiteurs du 3ème âge mais qui n'est pas envisageable en fauteuil (cheminement trop étroit et en pente). La « grotte rose » n'est donc pas accessible aux personnes à mobilité réduite.
Tél. : 04 66 45 60 20 ou http://grotte-dargilan.com

Le parc des loups du Gévaudan à Saint-Léger-de-Peyre
L'implantation de ce parc dédié au loup qui fêtait en 2010 son 25ème anniversaire semble tout à fait légitime puisqu'il a pris place sur les terres imprégnées de la légende de la bête du Gévaudan. C'est en effet en Lozère, et plus particulièrement en Margeride, qu'elle fit régner la terreur entre 1764 et 1767, dévorant une centaine de victimes. Opération réconciliation avec ce parc qui accueille une centaine d'animaux venus du monde entier, vivant en semi-liberté sur une vingtaine d'hectares. Des visites guidées sont proposées. En juillet et août, le parc accueille les Nocturnes du loup.

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens

Commentaires

Soumettre un commentaire
Rappel : merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux... Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants.